Transparente : Un drame surnaturel et surprenant

Transparente est un manga scénarisé et dessiné par OGINO Jun, édité en France par Kurokawa. Il a été initialement publié dans le Shonen Jump + de septembre 2017 à Mars 2018. Le tome 1 est sorti en France au mois de mars 2020 et se terminera au tome 4.

Aya Kinomiya est une jeune écolière de neuf ans qui évolue au milieu d’un drame familial. Son père est violent avec toute la famille et se défoule sur sa mère dès qu’il n’arrive plus à contenir sa colère. Alors que sa solitude devient de plus en plus difficile à vivre, Aya va développer une étrange capacité : elle peut devenir totalement invisible. C’est ce don qui va la pousser à commettre un acte irréparable qui va bouleverser sa vie à jamais.

Et sinon, ça va le moral ?

Alors oui, ce n’est pas un manga à lire avec un moral dans les choux, les thèmes abordés (violence conjugale, isolement, pensées suicidaires, solitude…) sont très graves et ne sont pas les plus faciles à appréhender, Les premiers planches peuvent laisser penser que l’oeuvre tombe dans le pathos en dévoilant la vie de famille chaotique de Aya, mais lorsque cette dernière découvre son pouvoir, le rythme s’accélère et l’enjeu principal de l’oeuvre est dévoilé rapidement afin de garder l’attention du lecteur.

La petite Aya rentre de l’école et traîne dans un parc… La jeunesse…

Au niveau des planches, c’est les aplats de noir qui prédominent, le trait est très fin et la simplicité des décors permet de garder un focus fort sur Aya et ses réflexions. Le rythme du premier chapitre est assez effréné (exposition, présentation des personnages, découverte du pouvoir et expérimentations sur ce dernier…) mais le manga arrive très rapidement à se stabiliser une fois l’acte irréversible de Aya accompli.

Ce tome 1 donne un bon aperçu de l’orientation du manga par la suite, sur un fond de surnaturel, l’oeuvre aborde ses sujets de manière originale par le biais d’un personnage attachant. Un début prometteur pour cette série qui se clôturera au tome 4.